samedi 22 septembre 2012

La rue des boulangeries ...

Carennac a encore la particularité de ne pas posséder de noms de rues, je vais donc essayer de dénommer certaines d'entre elles en utilisant leurs particularitées du passé. La rue des boulangeries sera donc pour moi celle où a subsisté le plus longtemps une boulangerie, celle de "Bétou" (cf un peu plus avant dans ce blog), en face de celle-ci il y en eut une autre, celle tenue par Jean-Philippe LAUMOND qui décéda en 1916 et par son fils Emile qui lui tomba lors de la guerre 1914 1918, en novembre 1917. Jean-Philippe Laumond était le mari de la soeur, Marie Adélaïde BERGOUGNOUX, de mon arrière grand-mère Thérèse MAURY qui elle tenait épicerie au bas de cette rue.


Avril 1973 - Au fond en face l'ancienne épicerie de Thérèse.





Un vrai ruisseau lors que l'orage s'en mèle ...


Janvier 1980 ...


Août 2012 ... quel changement !


 Cette rue fut jadis recouverte de galets de Dordogne comme on peut le voir au bas ce cette image de juillet 1996. Et je me souviens fort bien que l'un d'entre eux dépassant plus que les autres me fit chuter au détriment d'un de mes bras; mon arrière grand mère, Thérèse, pour que pareille mésaventure ne se reproduise pas fit appel au maçon Paul Peuch pour venir le faire disparaître et le remplacer par un peu de ciment .


Avril 1980 ...


Août 2011 ...


Août 2010 ...


Avril 1984 ... on distingue encore, derrière la borne d'incendie, l'ouverture murée de briques de la boulangerie Laumond. Si l'on en croit la date figurant sur le linteau elle fut érigée en 1822.



Avril 1982 ...


Avril 1987 ...


Août 1994 ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire